PageEntete




Mes achats

  • Il n'y a pas de produit dans votre panier.

Mon compte




Vous êtes ici : Catalogue / Histoire des Pyrénées / Les Posets inconnus : carnets

Les Posets inconnus : carnets
de Henri et Roger BRULLE

88 p., ill. noir et blanc, dépliant couleur
14 x 22 cm
cousu, broché.

Postface de François Labadens.


979-10-90065-65-9

Un coin des Pyrénées bien méconnu, exploré en 1911, 1913 et 1914 par Henri Brulle et son fils : itinéraires
18.00 €

Ajouter au panier

Publiés bien imparfaitement et sans photos, de manière confuse dans Ascensions, ouvrage rassemblant les écrits d’Henri Brulle, père du pyrénéisme de difficulté, les deux carnets intitulés Les Posets inconnus, qui décrivent les itinéraires d’Henri Brulle et de son fils Roger, pendant trois étés, dans le massif alors mal connu des Posets (Pyrénées espagnoles), constituent un véritable reportage sou­tenu par de nombreuses photographies. Il était temps de les publier intégralement, avec leur irremplaçable appareil documentaire. Le second carnet se termine brutalement en juillet 1914…

Henri Brulle (1854-1936) est un pyrénéiste et alpiniste français, considéré comme le fondateur du pyrénéisme de difficulté. Il épouse en 1887 à Libourne où il exerce comme notaire Catherine Morange. De leur union naît deux ans, plus tard, Roger. Il sera enfant unique. Henri entraîne son fils dans les Pyrénées depuis son plus jeune âge. En 1911, Roger accomplit son service militaire et n'est pas présent dans sa campgne vers les Posets. Le massif est alors très méconnu et il s'agit d'une véritable exploration. En 1914, Roger, jeune docteur ès sciences politiques, est mobilisé comme sous-lieutenant au 8e régiment de cuirassiers. Croix de guerre. Il meurt au front en 1918. Henri Brulle, très affecté, ne reviendra plus dans les Pyrénées, cèdera son étude de notaire pour se consacrer à l'élevage des chevaux. Son épouse meurt en 1928. Il reprendra contact avec la montagne seulement à partir de 1932 : ce sera les Alpes. Il meurt d'une congestion pulmonaire en 1936 à l'hôpital de Chamonix… il était parti escalder à 82 ans le Mont-Blanc !


chequeatos Mentions légales Conditions de vente-Engagement-Expédition