PageEntete




Mes achats

  • Il n'y a pas de produit dans votre panier.

Mon compte




Vous êtes ici : Catalogue / Les Pyrénées en littérature / Tu t'en vas, ô mon pays

Tu t'en vas, ô mon pays
de Lucien LATAPIE

128 p. ; broché

14 x 22 cm

9791090065840

Un des plus beaux romans sur la Bigorre fin 19e-début 20e siècles
15.00 €

Ajouter au panier

Lucien Latapie, maire de Lourdes de 1929 à 1932, écrit ici un des plus beaux textes sur cette Bigorre rurale en pleine mutation sur fond de Première Guerre mondiale. La tragique destinée d'une famille paysanne lourdaise.




Lucien Latapie (né à Lourdes le 16 mars 1882 ; décédé le 12 juin 1971) était avocat.
De tendance radicale, Lucien Latapie, conseiller municipal dans l’équipe de son oncle Justin Lacaze, lui succéda au décès de ce dernier, le 27 novembre 1926. Parmi les réalisations effectuées pendant son mandat, il faut noter l’achèvement et l’inauguration du monument aux morts, des travaux d’électrification, de captage d’eau. En 1929, n’ayant pas souhaité se représenter, Lucien Latapie demeura conseiller municipal, aux côtés du nouveau maire, Lucien Gazagne.
Il demeurait rue du Bourg. Il est enterré à Lourdes au cimetière de l’Égalité (îlot 6, rang 1, tombe 6, concession n° 246).
Son roman qui témoigne du caractère rural de Lourdes et du pays alentour, alors que se développait le « Lourdes des apparitions » fut très longtemps apprécié par les familles pay­sannes. Il présente l’intérêt de mettre en évidence les notions si propres à nos pays des Pyrénées centrales de « famille-souche » et de « maison », une propriété que l’auteur situe dans le hameau de Sarsan, proche de la ville.
 

chequeatos Mentions légales Conditions de vente-Engagement-Expédition