PageEntete




Mes achats

  • Il n'y a pas de produit dans votre panier.

Mon compte




Vous êtes ici : Catalogue / A la (re)découverte
du temps passé
/ Forêts et gaves du pays d'Aspe

Forêts et gaves du pays d'Aspe
de Pierre BUFFAULT

Présentation de Jean Eygun, de l'Office national des Forêts

64 p. • 14 x 22 cm • cousu • broché
 

ISBN 978-2-9174709-61-3

Du XVIIIe siècle avec l'exploitation des forêts jusqu'aux opérations de reboisement qui créent le paysage actuel et les conditions du pastoralisme. Un paysage non figé, en constante évolution.
15.00 €

Ajouter au panier

En vallée d’Aspe, l’épopée de la Mâture, cette déforestation du temps de la Marine à voile pour construire les mâts des bateaux et les ingénieux moyens de transport mis en place par les hommes pour parvenir à leurs fins, nous est connue dès le XVIIIe siècle avec les écrits de Paul-Marie Leroy, ingénieur et des ports et arsenaux.
Au début du XXe siècle, Pierre Buffault, inspecteur adjoint des Eaux et Forêts, dresse un état des lieux de cette forêt aspoise  et des gaves, un siècle après la fin de cette exploitation. C’est alors le temps du développement du pastoralisme avec la nécessité de trouver de nouveaux pâturages.
Cette étude, aux conclusions pour le moins pessimistes quant à l’avenir de la forêt aspoise et des gaves, méritait d’être à nouveau imprimée car l’homme a remodelé son espace tout au long du XXe siècle : tout en préservant les activités pastorales, la forêt  a regagné du terrain grâce au travail des forestiers mais aussi grâce à l’abandon du bois comme moyen de chauffage.
 

Pierre Buffault est inspecteur adjoint des Eaux et Forêts lorsqu'il découvre à la fin du XIXe siècle la vallée d'Aspe. Jean Eygun, un de ses successeurs, un siècle plus tard, éclaire avec son regard d'aujourd'hui l'état des lieux que son prédécesseur a autrefois dressé. Tel un mouvement de balancier, la forêt autrefois détruite pour le pacage des bêtes et le bois de chauffage reprend du terrain de nos jours avec l'abandon  de certains parcours pastoraux. Une preuve de plus que le paysage pyrénéen n'a jamais été figé mais constante évolution suivant le rythme de vie des hommes.

chequeatos Mentions légales Conditions de vente-Engagement-Expédition